Autoproduction

Dans l’agglomération de Grenoble, il existe deux types de potagers où les habitants produisent eux-mêmes des fruits et légumes pour leur propre consommation :
– les jardins partagés (adresses) ;
– et les jardins familiaux (adresses).

Il faut aussi indiquer l’existence d’un mouvement international, les « incroyables comestibles », qui vise la mise en place d’un potager géant partagé.

Pour plus d’infos sur les jardins potagers qui existent en Isère et dans l’agglomération :
une carte des jardins en Isère ;
une carte concernant l’agglomération.