Bonnes adresses de la transition alimentaire : la carte imaginaire

Où et comment bien se nourrir, à petits prix, sans gaspillage, à Grenoble et dans son agglomération ?
Pour le numéro double 2-3 du journal la vie au minimum, une enquête avait été menée en 2015-2016.
Depuis mars 2020, une mise à jour d’ensemble est en cours, en vue de disposer d’une nouvelle carte, imaginaire et solidaire, permettant d’accéder à de nombreuses bonnes adresses utiles pour la vie quotidienne, et pour devenir acteur de la « transition alimentaire ».

Le terme « transition alimentaire » désigne une transformation, en cours depuis le début du siècle, dans les manières de produire et de consommer les aliments, afin que toute la population ait un accès sûr à une alimentation plus saine et nutritive, en quantité suffisante, à des prix accessibles, sans gaspillage, produite le plus localement possible et en préservant les différentes ressources naturelles.
Plus concrètement, il s’agit d’aller vers l’adoption généralisée de régimes alimentaires meilleurs pour la santé, avec plus de végétaux (notamment des légumineuses), moins d’aliments issus des animaux (notamment les viandes, charcuteries et laitages) et davantage de produits de l’agriculture biologique. Cela nécessite une remise en cause du système alimentaire industriel pour préférer les « circuits courts », c’est-à-dire les dispositifs de vente et d’achat locaux qui mettent en lien direct (ou avec un intermédiaire) les producteurs et les consommateurs, et qui permettent aux agriculteurs de vivre de leurs activités.

Pour découvrir toutes les bonnes adresses, deux possibilités :
– en vous promenant dans la carte imaginaire (celle de 2016, en attendant la nouvelle de 2020) et en cliquant sur l’un des types de lieux indiqués qui vous intéresse ;
– ou par toutes les rubriques que vous pouvez facilement faire apparaître en glissant votre pointeur, du haut vers le bas, et de gauche à droite, à partir de la rubrique Bonnes adresses de la Barre de Menus du Site.

Bonnes découvertes !

Pour ouvrir la carte imaginaire de 2016, cliquez sur l’image :

Carte2016fev