Epiceries sociales et solidaires (2) : sur le campus, AGORAé ne rouvre pas, mais poursuit l’aide alimentaire aux étudiants

Mise à jour : 14/05/2020

Infos pratiques / Déconfinement / Crise sanitaire / Crise économique / Alimentation / Précarité et insécurité alimentaires / Epiceries sociales / Agglomération de Grenoble / Campus

L’épicerie sociale et solidaire AGORAé, réservée aux étudiants, avait fermé dès le début du confinement. Elle ne va pas rouvrir dans l’immédiat, mais va continuer les distributions hebdomadaires de colis alimentaires gratuits dans plusieurs Résidences étudiantes, ainsi que de paniers de fruits et légumes frais.
A partir de la semaine prochaine, chaque mardi et jeudi, elle va aussi assurer des distributions pour tous les étudiants de l’Université Grenoble-Alpes, qui étaient jusque-là pilotées par le Crous de Grenoble.
Le mardi : à la Maisons des Etudiants, 6 place Pasteur, dans le centre-ville de Grenoble, de 11 h à 14 h.
Le jeudi : à la salle Aparté dans la Résidence Berlioz, allée Hector-Berlioz, sur le campus de Saint-Martin-d’Hères, de 14 h à 18 h.

Située sur le campus de Saint-Martin-d’Hères, AGORAé venait d’ouvrir au début de l’année 2020. Elle fait partie d’un réseau national d’une vingtaine d’épiceries étudiantes mises en place à partir de 2009 par la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes). A Grenoble, InterAsso Grenoble-Alpes a porté le projet localement.
Installée provisoirement au rez-de-chaussée du restaurant l’Intermezzo, elle va s’installer cet été dans un nouveau local dans la Résidence Ouest sur le campus. Avec des produits proposés à 10 % du prix du marché, elle est en mesure, comme les autres épiceries sociales et solidaires, de lutter autrement contre la précarité alimentaire dans laquelle vivent de nombreux étudiants.

Avec le début du déconfinement, seul le libre-service du restaurant l’Intermezzo a rouvert sur le campus. Un bon plan à partager : entre 18 et 20 h, les invendus sont proposés à 1 euro.